Projet de jeunes avec Zorgho

Suites du camp Zorgh’eau à Pénestin pendant l’été 2016

Notre ATEC (Association Temporaire d’Adolescents Citoyens) s’est constituée suite à notre projet avec la ville de Zorgho que nous menons depuis plus d’un an.

Nous sommes un groupe de huit jeunes couëronnais, et entre le lycée pour certains et les études supérieures pour d’autres, nous avons décidé de créer cette ATEC pour permettre au projet de perdurer dans le cas où certain ne pourrait plus le continuer, après que nous nous soyons rendu à Zorgho une première fois, surement cet été. En effet, le fait de nous unifier en une association (temporaire) officielle facilitera l’accès au projet pour d’autres jeunes couëronnais des générations suivantes et permettra son renouvellement. De plus, cette association nous simplifie l’accès aux subventions dont nous aurons éventuellement besoin, à l’avenir grâce au biais des Francas. Après nous avoir encadrés notamment l’année dernière lors de l’accueil d’un groupe de sept Zorgholais à Couëron, l’Amicale nous a proposé de nous « laisser les rênes » de notre projet. C’est-à-dire que nous assumons désormais nous-mêmes les décisions, nous nous occupons de la communication autour des trois outils que nous avons réalisés l’année dernière (une exposition, une vidéo et une carte postale) et nous nous préoccupons de l’aboutissement du projet. Par la même occasion, le fait que nous nous « auto-dirigeons » nous responsabilise encore plus vis-à-vis du projet bien sûr, mais aussi personnellement, pour chacun d’entre nous. Ainsi, nous développons tous des capacités qui peuvent nous servir dans notre future vie professionnelle comme par exemple la prise de décision, la communication, l’organisation de réunions etc.

Nous sommes donc ravis, après un démarrage plutôt délicat de pouvoir gérer notre projet même si heureusement, l’Amicale n’est jamais très loin pour nous conseiller et nous éclairer quand nous en avons besoin !

Camp Zorgh'eau à Pénestin - Eté 2015

Camp Zorgh’eau à Pénestin – Eté 2015